Paris

  • Weronika ADAMSKA (EHESS Paris)                                                                « Une « phobie d’État ». Les intellectuels français contre l’état d’urgence (2015-2017) »
  • Sanja BERONJA (EHESS Paris)                                                                             « Parcours de vie des fondateurs des start-up à Berlin et à Paris »
  • Pierre-Vincent DÉPIS (EHESS Paris; TU Dresden)                              “La Vehme contre la Fehde. Une exaptation urbaine au service de l’Empire (1371-1532)”
  • Valentine DEVULDER (EHESS Paris)                                                          « Femmes enceintes internées au sein du système concentrationnaire nazi : persécutions et capacités d’agentivité au quotidien »
  • Marie DUFLOT (EHESS Paris)
    La recherche de provenance : systématisation d’une pratique, développement d’une discipline. Aspects juridiques, éthiques, déontologiques.
  • Paul DURAND (EHESS; Paris)                                                                             L’homosexualité et la justice. Une histoire croisée des masculinités déviantes de l’entre-deux-guerres entre les circonscriptions judiciaires d’Angers et de Dijon en France, d’Alessandria et de Lecce en Italie et de Darmstadt et Chemnitz en Allemagne.
  • Antoine DURANTON  (EHESS, CRH)                                                                “Entre ciel et terre : la colonisation agricole des Antilles et de la Nouvelle-Espagne (1492-1598)”
  • Tristan DUVERNÉ (EHESS Paris)                                                                       L’économie des normes corporelles. Socio.anthropologie de la production et réception des contenus numériques d’influenceurs “sport” et “beauté”.
  • Cécile FRANCFORT (EHESS Paris)                                                                      Die Geschichte der Krebszentren in Frankreich und Deutschland (1914-1940)
  • Sofia GRECO (EHESS Paris) « Les mots du droit dans « Des délits et des peines de Cesare Beccaria ». Une vision tripartite »
  • Jean-Hugo IHL (EHESS Paris)                                                                          «Une autre invention de la « race ». L’école de Vienne entre science et politique (1910-1960)»
  • Elise MAZURIÉ (EHESS Paris, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg )                                                                                                                           « Occuper l’Allemagne, représenter la France? (Ex-)soldats colonisés dans l’armée française dans la Zone Française d’Occupation, 1945-milieu des années soixante »
  • Pierre MILLET (EHESS Paris)                                                                                  « Vivre et dire l’histoire allemande au XXe siècle, trajectoires transnationales, réseaux et mémoires d’un couple de cadres communistes intermédiaires »
  • Léna PICAN (EHESS Paris)                                                                                 Du retour sans origine : les savoirs européens modernes et la circularité (1750-1850).
  • Mathieu PHILIBERT (EHESS Paris– IIAC LAIOS)                                        « Quelles voix pour les droits humains ? Anthropologie des variations et des effets de voix des avocats pendant les plaidoiries»
  • Aube RICHEBOURG (EHESS Paris)                                                           «Les militants de l’internet : perceptions et pratiques autour de la neutralité du réseau. Une étude comparée France-Allemagne»
  • Theo SCHLEY (EHESS Paris)                                                                                  « Jean de Luxembourg (1296-1346) et les réseaux urbains de la Bohême. Étude sur la marge d’action du roi dans les structures de pouvoir des villes »
  • Mathurin SCHWEYER (EHESS Paris)                                                                « Théorie sociale de l’évolution des structures familiales »
  • Jérémie THEROND (EHESS Paris, CESSP)                                                       « Se subjectiver dans le cadre d’une globalisation en crise : le cas de la construction sociale des jeunes filles et de leur vulnérabilité au Sud-Togo entre tradition et modernité »
  • Clara TORRÃO BUSIN (EHESS Paris)                                                               « À la croisée des frontières : la côte swahilie entre le Mozambique et la Tanzanie (1826-1992) »
  • Nathanaël VALDMAN (EHESS Paris)                                                        “Les chemins de l’Empire. Voyages princiers, politique et lien social dans le Saint-Empire romain germanique (1520-1700)”
  • Alicia VOGT (EHESS, Centre Simmel)                                                                “Parcours, carrière, biographie. Les musiciens migrants de l’ensemble Orpheus XXI (Jordi Savall)”
  • Lufeng XU (EHESS Paris, CRAL)                                                                            « Le milieu technique dans la pensée d’André Leroi-Gourhan. Technoévolution et bioévolution au croisement de l’histoire des techniques en France et en Allemagne »

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
JG (1 octobre 2017). Paris. Collège doctoral franco-allemand / Deutsch-französisches Doktorandenkolleg. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/nm7t