Aliénor Cadiot

alienor.cadiot[at]ehess.fr

Titre de la thèse :
Les immigrés algériens en métropole pendant la Seconde Guerre mondiale

Résumé de la thèse :
Ma thèse s’inscrit dans un territoire comprenant l’Algérie, la France métropolitaine et l’Allemagne. Le choix de ce territoire vise à interroger les catégories d’État-nation et d’Empire. Pour ce faire, je suis le chemin migratoire de civils musulmans nord-africains depuis l’Algérie en zone libre, puis en zone occupée et, pour certains, jusqu’en Allemagne. J’étudie plus spécifiquement les interactions de ces civils avec les administrations locales, les rapports de ces administrations locales avec les institutions gouvernementales, ainsi que les liens diplomatiques entre État français et Troisième Reich au sujet des civils musulmans nord-africains. Les sources convoquées, administratives, m’engagent à questionner la catégorie de « musulman » et, par là, le lien entre race et religion, au regard de deux thématiques centrales : celle du travail de ces civils et celle de leur surveillance politique.

Directrice de thèse et université : Nancy L. Green (EHESS Paris)

Année de début de thèse : 2013

Page personnelle