Alumni.ae (2013-)

  • Barbara BAUDUIN (univ. de Grenoble)
    « Qui fait la loi ? Généalogie de la mesure de rétention de sûreté en France »
  • Stephanie BAUMEWERD (TU Berlin)
    „Künstlerausbildung als grenzüberschreitendes Phänomen. Die Rezeption, Adaption und Transformation französischer Lehrmodelle in Preußen im 19. Jahrhundert“
  • Susanne BEER (EHESS Paris / Univ. Flensburg)
    « L’aide apportée aux persécutés juifs sous le national-socialisme de 1941 à 1945 »
  • Aliénor CADIOT (EHESS Paris)
    « La circulation des indigènes musulmans nord-africains entre l’Afrique du Nord et l’Europe pendant la Seconde Guerre
    mondiale »
  • Pascal COILLET-MATILLON (EHESS Paris)
    « Pluralité juridique et achèvement du règne du Sollen en postmodernité »
  • Alina ENZENSBERGER (HU Berlin)
    „Zwischen Front und Heimat: Deutsche Lazarette als Übergangsräume im Ersten Weltkrieg, 1914-1918“
  • Léa EYNAUD (EHESS Paris / Univ. libre de Bruxelles)                              « Ville durable et biens communs : enquête comparative des
    processus de réappropriation citoyenne dans deux métropoles européennes (Paris et Berlin) »
  • Quentin FONDU (EHESS Paris / Univ. Bielefeld)
    « Les arts à l’Université : hybridation et réorganisation disciplinaire en France et en Allemagne (1968-2014) »
  • Louisa FRINTERT (TU Dresden)
    „Über die symbolische Konstitution der Kindheit als Antwort auf die Krise der Sprache nach Kant“
  • Lukas FUCHSGRUBER (TU Berlin)
    „Die Gründung des Auktionshauses Hôtel Drouot 1852 in Paris“
  • Philipp GLAHÉ (EHESS Paris / Ruprecht-Karls-Univ. Heidelberg)
    « Amnistier la Seconde Guerre mondiale. Les juristes allemands, français et américains et leur lutte pour une amnistie des criminels nationaux-socialistes et des collaborateurs »
  • Andreas GUIDI (HU Berlin / EHESS Paris)
    “Rhodes and the Transition from Ottoman to Italian Rule”
  • Laura JUNG (HU Berlin)
    „Eine Zeitgeschichte der Verfassungsvergleichung“
  • Charlotte KEMPF (EHESS Paris / Ruprecht-Karls-Univ.
    Heidelberg)
    „Die deutschen Erstdrucker im französischsprachigen Raum bis 1500. Untersuchungen zu Materialität und Präsenz von Inkunabeln“
  • Matthias KERN (TU Dresden / EHESS Paris)
    « Vox populi – vox auctoris ? Le discours sur la précarité des classes populaires dans le roman de l’entre-deux-guerres, de Pierre Mac Orlan à Raymond Queneau »
  • Micha KNUTH (HU Berlin)
    „Marcel Gauchet – Autonomie und Moderne im Spiegel der Geschichte“
  • Ewa Anna KUMELOWSKI (HU Berlin)                                                               „The Sarajevo Ghetto Spectacle: historical trajectories of the Yugoslav visual arts community during the siege of Sarajevo“
  • Anne LAMMERS (HU Berlin)
    „Statistische Konstruktionen Europas. Eurostat und die Europäischen Gemeinschaften von 1952 bis 1985“
  • Maxime LE CALVÉ (EHESS Paris / FU Berlin)
    « Assister au Parsifal de Jonathan Meese : enquête d’anthropo-
    logie pragmatique sur une rencontre entre art contemporain et art dramatique »
  • Thomas LE GOUGE (TU Dresden / Univ. de Bourgogne)
    « Schémas de cosmologie et géométrie de l’image médiévale »
  • Lucille LISACK (EHESS Paris / HU Berlin)
    « Une musique contemporaine ouzbèke ? Recomposition de l’école nationale et références à l’Occident en Ouzbékistan »
  • Margot LYAUTEY (EHESS Paris / Eberhard-Karls-Univ. Tübingen)
    « Une histoire croisée et comparée des modernisations agricoles française et allemande des années 1930 aux années 1950 »
  • Sara MINELLI (EHESS Paris)
    « Mythe et politique. Pour une théorie de l’imaginaire social et politique »
  • Maël MUBALEGH (EHESS Paris) “Les affinités électives du cinéma, des arts visuels et de la littérature en RDA dans la décennie 1980 et la question de la patrimonialisation de la production culturelle est-allemande depuis la Réunification”
  • Myrtille PICAUD (EHESS Paris)
    « L’espace musical à Paris et à Berlin aujourd’hui, sociologie des salles et des programmateurs et programmatrices »
  • Lena PFEIFFER (TU Dresden)
    „Suzanne Valadons Bezüge zur Frühen Neuzeit“
  • Maria Chiara PRODI (EHESS Paris)
    « Les orchestres de radio en Europe : conflits et perspectives entre modes de production, missions de service public et nouvelles technologies. Les cas de Paris, Londres, Turin et Berlin »
  • Felix SCHILK (TU Dresden)
    „Die Krise des Konservatismus und der neurechte Identitätsdiskurs. Metamorphosen eines Denkstils im Zeitalter des Narzissmus“
  • Philipp SIEGERT (EHESS Paris / Goethe-Universität Frankfurt)
    « La responsabilité de l’État en temps d’exception : doctrine et pratique juridiques en France et en Allemagne, 1914-1919 »
  • Thomaz SIMÕES (EHESS Paris)
    « Métissage et modernisme : créativité racialisante en espace luso-brésilien  »
  • Martin STRAUSS (EHESS Paris / Univ. Wien)
    “Neo-Kantianism and Sociology. Comparing German and French Academic Fields, 1870–1930”
  • Tommy STÖCKEL (HU Berlin)
    „Transnationale Wissenschaftspraxis europäischer und nordamerikanischer Soziologen (1890er–1930er Jahre)“
  • Christine STROTMANN (HU Berlin)
    „Brot oder Bomben. Stickstoff für Düngemittel und Rüstungs-
    industrie“
  • Kerstin STUBENVOLL (HU Berlin)
    „Globalgeschichte kolonialer Arbeit und antikolonialen Engagements in Douala (Kamerun), 1920er bis 1950er“
  • Claire TOMASELLA (EHESS Paris)
    « Socio-histoire comparée de l’intégration au champ cinématographique des réalisateurs d’origine étrangère en France et en Allemagne (1970-2010) »


Citer ce billet
JG (2016, 15 mars). Alumni.ae (2013-). Collège doctoral franco-allemand / Deutsch-französisches Doktorandenkolleg. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nm75