Clara Torrão Busin

clara.torraobusin[at]ehess.fr

Titre de la thèse :

À la croisée des frontières : la côte swahilie entre le Mozambique et la Tanzanie (1826-1992)

Résumé de la thèse :

Ce projet de recherche propose une étude de borderland sur la région située entre Mikindani, actuellement au sud de la Tanzanie, et Palma, au nord du Mozambique, entre 1826 et 1992. Pendant cette période, la région a été incorporée dans différents empires/états coloniaux/pays et a, par conséquent, connu plusieurs changements de frontière. Ceci généra au cours des années des transformations sociales complexes en raison des liens politiques et culturels tissés et déliés en fonction de différentes configurations. Mon objectif consiste ainsi à étudier cette période d’enchevêtrement des appartenances : l’appartenance politique au sultanat de Zanzibar, aux états coloniaux (le Portugal, l’Allemagne et le Royaume-Uni) et aux états indépendants (le Mozambique et la Tanzanie), mais également les appartenances religieuses, culturelles et commerciales liées à l’océan Indien. Ce travail de recherche portera sur le domaine des border et borderlands studies et s’attachera à utiliser une approche méthodologique d’histoire transimpériale.

Directeurs de thèse et universités : Catarina Madeira Santos, EHESS et Andreas Eckert, Humboldt Universität 

Année de début de thèse : Octobre 2021