Bengisu Zeynep ERTUĞRUL

ertugrul[at]bgsmcs.fu-berlin.de

Titel des Promotionsprojektes:

Die Republik predigen: Die Sprachrohre des Einparteien-Regimes in der Türkei (1930-1950) / Preaching the Republic: The Spokespeople of the Single-Party Regime in Turkey

Projektbeschreibung:  

In her project, Zeynep Ertuğrul explores circulation of knowledge, ideas and concepts central to the normalization and legitimization of the order brought by the newly established republican regime in Turkey. Ertugrul concentrates on the Halk Hatipleri (People’s Preachers) as local spokespeople of the single-party regime and study the speeches they delivered all around Turkey between 1931 and 1950. The study of People’s Preachers public addresses offers a privileged prism to explore the intellectual foundations of the post-Ottoman Turkish Republic by using non-canonical texts and decentering the analysis from the political and intellectual elites acting as norm-makers and policymakers. The People’s Preachers as political brokers and their public addresses taken as dialogic speeches allow a multilayered understanding of the social and political process in place in the early republican Turkey.

Betreuer der Dissertation und Universität: Hannes Grandits (HU Berlin), Marc Aymes (EHESS)

Beginn der Dissertation: 2019

Persönliche Webseite


ertugrul[at]bgsmcs.fu-berlin.de

zeynep.ertugrul[at]ehess.fr

Titre du projet de thèse: 

Prêcher la République : les porte-voix du régime du parti unique en Turquie (1930-1950)

Résumé de la thèse: 

Ancienne élève de la « Sélection internationale » de l’Ecole normale supérieure, Zeynep Ertuğrul a obtenu son master « Pratiques de l’interdisciplinarité dans les sciences sociales » à l’ENS-EHESS. Elle a commencé en 2019 une thèse intitulée « Prêcher la République : les porte-voix du régime du parti unique en Turquie » à Berlin Graduate School of Muslim Cultures and Societies (Université Humboldt de Berlin) sous la direction de Hannes Grandits et Ulrike Freitag. Depuis 2020, elle a intégré l’EHESS dans le cadre d’une cotutelle entre l’Université Humboldt de Berlin et l’EHESS sous la direction de Hannes Grandits et Marc Aymes. Dans son projet, Ertuğrul explore « Prêcheurs du peuple » (Halk Hatipleri), les porte-voix du régime du parti unique, choisis à l’échelle provinciale parmi les élites et les notables locaux. Elle étudie les discours prononcés par ces prêcheurs entre 1931 et 1950 à l’occasion des cérémonies politiques et des « conférences » organisées dans les Maisons du peuple dans toutes les provinces de Turquie. L’analyse des interventions publiques des Prêcheurs du peuple offre un prisme privilégié pour étudier les concepts, métaphores, images qui ont permis d’expliquer, de normaliser et de légitimiser le nouvel ordre politique dans la République de Turquie à travers l’étude des discours en circulation. Ces discours furent transmis non pas à travers l’étude des textes canoniques produits par les idéologues et intellectuels organiques du Parti républicain du peuple, mais par les figures intellectuelles du régime relativement invisibles.

Directeurs de thèse et universités : Hannes Grandits (HU Berlin), Marc Aymes (EHESS)

Année de début de thèse : 2019

Page personnelle