Archives de catégorie : Doctorant.e.s

Tou.te.s / Alle (2016-)

  • Aliénor CADIOT (EHESS Paris)
    « La circulation des indigènes musulmans nord-africains entre l’Afrique du Nord et l’Europe pendant la Seconde Guerre
    mondiale »
  • Pascal COILLET-MATILLON (EHESS Paris)
    « Pluralité juridique et achèvement du règne du Sollen en postmodernité »
  • Léa EYNAUD (EHESS Paris / Univ. libre de Bruxelles)
    « Ville durable et biens communs : enquête comparative des
    processus de réappropriation citoyenne dans deux métropoles européennes (Paris et Berlin) »
  • Quentin FONDU (EHESS Paris / Univ. Bielefeld)
    « Les arts à l’Université : hybridation et réorganisation disciplinaire en France et en Allemagne (1968-2014) »
  • Louisa FRINTERT (TU Dresden)
    „Über die symbolische Konstitution der Kindheit als Antwort auf die Krise der Sprache nach Kant“
  • Andreas GUIDI (HU Berlin / EHESS Paris)
    “Rhodes and the Transition from Ottoman to Italian Rule”
  • Laura JUNG (HU Berlin)
    „Eine Zeitgeschichte der Verfassungsvergleichung“
  • Charlotte KEMPF (EHESS Paris / Ruprecht-Karls-Univ.
    Heidelberg)
    „Deutsche Erstdrucker in Frankreich bis 1500“
  • Matthias KERN (TU Dresden)
    « Vox populi – vox auctoris ? Le discours sur la précarité des classes populaires dans le roman de l’entre-deux-guerres, de Pierre Mac Orlan à Raymond Queneau »
  • Micha KNUTH (HU Berlin)
    „Marcel Gauchet – Autonomie und Moderne im Spiegel der Geschichte“
  • Maxime LE CALVÉ (EHESS Paris / FU Berlin)
    « Assister au Parsifal de Jonathan Meese : enquête d’anthropo-
    logie pragmatique sur une rencontre entre art contemporain et art dramatique »
  • Thomas LE GOUGE (TU Dresden / Univ. de Bourgogne)
    « Schémas de cosmologie et géométrie de l’image médiévale »
  • Margot LYAUTEY (EHESS Paris / Eberhard-Karls-Univ. Tübingen)
    « Une histoire croisée et comparée des modernisations agricoles française et allemande des années 1930 aux années 1950 »
  • Lena PFEIFFER (TU Dresden)
    „Suzanne Valadons Bezüge zur Frühen Neuzeit“
  • Maria Chiara PRODI (EHESS Paris)
    « Les orchestres de radio en Europe : conflits et perspectives entre modes de production, missions de service public et nouvelles technologies. Les cas de Paris, Londres, Turin et Berlin »
  • Felix SCHILK (TU Dresden)
    „Die Krise des Konservatismus und der neurechte Identitätsdiskurs. Metamorphosen eines Denkstils im Zeitalter des Narzissmus“
  • Philipp SIEGERT (EHESS Paris / Goethe-Universität Frankfurt)
    « La responsabilité de l’État en temps d’exception : doctrine et pratique juridiques en France et en Allemagne 1914-1919 »
  • Thomaz SIMÕES (EHESS Paris)
    « Métissage et modernisme : sociabilité créative au miroir
    luso-brésilien »
  • Tommy STÖCKEL (HU Berlin)
    „Transnationale Wissenschaftspraxis europäischer und nordamerikanischer Soziologen (1890er–1930er Jahre)“
  • Christine STROTMANN (HU Berlin)
    „Brot oder Bomben. Stickstoff für Düngemittel und Rüstungs-
    industrie“
  • Kerstin STUBENVOLL (HU Berlin)
    „Globalgeschichte kolonialer Arbeit und antikolonialen Engagements in Douala (Kamerun), 1920er bis 1950er“
  • Claire TOMASELLA (EHESS Paris)
    « Socio-histoire comparée de l’intégration au champ cinématographique des réalisateurs d’origine étrangère en France et en Allemagne (1970-2010) »